The Minister for Public Health and Fight against HIV/AIDS, Dr Sabine Ntakarutimana, participated in a High Level Nutrition event, held on 8th June 2013 in London. Theme for the Conference was “Nutrition for Growth: beating hunger through business and science”.

COMMUNIQUE DE PRESSE

1.
L’Ambassade de la République du Burundi au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord a le plaisir d’informer le public que Son Excellence Dr Sabine Ntakarutimana, Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, a effectué une visite de travail à Londres (07-09 juin 2013), où elle a représenté le Chef de l’Etat du Burundi aux travaux de la Conférence Internationale de Haut niveau sur la Nutrition, organisée conjointement par les Gouvernements du Royaume-Uni et du Brésil ainsi que la Fondation CIFF(Children’s Investment Fund Foundation).
2.
La délégation burundaise, conduite par la Ministre Sabine Ntakarutimana aux travaux qui se sont déroulés le 08 juin 2013, comprenait également Dr Déo-Guide Rurema, Chef de Cabinet Adjoint de S.E.M le Deuxième Vice-Président de la République, et Monsieur Bernard Ntahiraja, Chargé d’Affaires a.i de l’Ambassade du Burundi à Londres.
3.1.
La Conférence Internationale sur la Nutrition, tenue à Londres le 8 juin 2013, a réuni différentes parties prenantes pour améliorer la nutrition et la sécurité alimentaire, notamment pour les populations les plus pauvres du monde. Un accent particulier a été mis sur la nutrition des mères et des enfants.
3.2.
La Conférence a fait de la nutrition une priorité mondiale. Cela a été reflétée à travers les engagements, les politiques et les budgets des Gouvernements en la matière ; le soutien des bailleurs de fonds, les perspectives d’investissements pour les hommes d’affaires et les philanthropes ; l’engagement des chercheurs scientifiques ainsi que des actions concrètes de la Société civile.
3.3.
Le Continent africain a particulièrement retenu l’attention des participants à travers le thème : “Promoting African Agriculture : New Alliance for Food and Nutrition Security”.
4.1.
Dans son allocution, la Ministre Sabine Ntakarutimana a d’abord présenté à l’auditoire les salutations de Son Excellence Monsieur Pierre Nkurunziza, Président de la République qui n’avait pas pu participer à la Conférence.
4.2.
La Ministre Sabine Ntakarutimana a parlé de la situation de la malnutrition au Burundi en général et a souligné qu’elle constitue un problème de santé publique. Elle a indiqué que cela est dû, non seulement au manque d’accès à la nourriture, mais aussi aux pratiques alimentaires, mettant un accent particulier sur l’allaitement maternel.
4.3.
Elle a ainsi identifié quelques causes de la situation, notamment la faible production et la non diversification, les pratiques et habitudes alimentaires inappropriées, problèmes d’hygiène et assainissement, le faible accès à la terre arable, le faible niveau de la scolarisation et du pouvoir des femmes.
4.4.
La Ministre a relevé quelques réalisations et engagements du Burundi, qui s’est assigné un objectif de réduire d’au moins 10%, la malnutrition chronique d’ici 2017. Comme réalisations/engagements du Burundi, elle a notamment mentionné: l’adhésion au mouvement SUN (Scaling Up Nutrition) en janvier 2013 ; la révision et validation du Plan National Stratégique Multisectoriel contre la Malnutrition, d’ici juillet 2013 ; le développement d’un système de surveillance adopté par toutes les parties prenantes ; le renforcement de la protection de la maternité et de l’allaitement ; le renforcement de la production agricole et la sécurité alimentaire.
4.5.
La Ministre en a fait appel à l’appui et à la solidarité internationale dans le but d’atteindre les OMDs, indiquant que la bonne nutrition est un droit pour chacun.
5.
La délégation burundaise en plus du message délivré par la Ministre, a pu mener d’autres contacts utiles, de nature à multiplier les amis du Burundi, à intéresser et encourager des partenaires en matière de la nutritions à visiter et appuyer notre pays.
6.
L’Ambassade du Burundi à Londres salue la Mission effectuée par la Ministre de la Santé Publique accompagnée du Chef de Cabinet adjoint du Deuxième Vice-Président de la République : la Participation à la Conférence a permis d’apprécier à juste titre, la question de la nutrition et à la situer dans le contexte mondial ; parler des réalisations et engagements quant à la nutrition, ouvert/renforcé des perspectives de coopération avec d’autres partenaires sur cette question.

Fait à Londres, le 10 juin 2013.