H.E.Mr Laurent Kavakure, Minister of External Relations and International Cooperation visit to the UK (14-20 January 2013).

From 14 to 20 January 2013, H.E.Mr Laurent Kavakure paid a successful visit to the UK. He has been able to discuss with officials from the UK : Foreign and Commonwealth Office, DFID ; Members of All Party Parliamentary Group on the Great Lakes Region of Africa ; Members of the International Development Select Committee ; Commonwealth Secretariat ; Commonwealth Business Council ; Bishop of Southwell and Nottingham . He had also interview with BBC journalists on 15 January 2013.

He further participated to a conference hosted by Wilton Park on « integrating Transitional Justice , Security and Development ». He presented Burundi experience for the theme : Integrating justice, security and development : challenges and opportunities from the perspective of country experiences », on 18 January 2013.

H.E.Laurent Kavakure met and discussed with members of Burundi diaspora in the UK, on 19 January 2013. See, on the following pages, a communiqué about the visit.

COMMUNIQUE

L’Ambassade de la République du Burundi au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord a le plaisir de porter à la connaissance du public de ce qui suit :

Du 14 au 20 janvier 2013, Son Excellence Monsieur Laurent Kavakure, Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale a effectué une mission réussie au Royaume-Uni où il a rencontré de nombreux partenaires et amis du Burundi. Il a pu s’entretenir avec les partenaires au sujet de la politique du Burundi, ses réalités et ses besoins, ainsi que sa contribution à la Communauté internationale, notamment en matière de paix et sécurité. La délégation conduite par Son Excellence Monsieur le Ministre Laurent Kavakure comprenait aussi Monsieur Bernard Ntahiraja, Chargé d’Affaires a.i de l’Ambassade du Burundi à Londres.

1. Interview à la BBC, le 15 janvier 2013.

Son Excellence Monsieur Laurent Kavakure, Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, a expliqué aux journalistes l’objet de sa visite au Royaume uni qui était le suivant : (i) renforcer les relations d’amitié et de coopération entre le Burundi et le Royaume-Uni ; (ii) répondre à une invitation à participer à une conférence sur « l’intégration de la Justice Transitionnelle, la Sécurité et le Développement » organisé par Wilton Park ; (iii) rencontrer et discuter avec la diaspora, qui constitue une force puissante capable d’impulser le développement du Burundi ; (iv) appuyer la jeune Ambassade du Burundi à Londres, qui a déjà gagné deux prix diplomatiques.

Le Ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, S.E.M Laurent Kavakure s’est en outre exprimé sur la réussite de l’Office Burundais des Recettes(OBR), qualifié de « success story » au Burundi ; la politique de bon voisinage du Burundi ; ainsi que les aspects de la Justice Transitionnelle au Burundi. Le Ministre Laurent Kavakure a accordé l’interview aux journalistes de la BBC de la section Kirundi, Kinyarwanda, française et anglaise.

2. Entretiens avec les Officiels britanniques et autres partenaires, du 15 au 17 janvier 2013.

Son Excellence Monsieur Laurent Kavakure s’est entretenu : (i) au Parlement, avec le Groupe parlementaire multipartite sur la Région des Grands Lacs d’Afrique, ainsi que le Groupe Parlementaire constituant le Comité pour le Développement International ; (ii) au niveau du Gouvernement, Baroness Sayeeda Warsi, Ministre d’Etat au Secrétariat d’Etat aux Affaires Etrangères et du Commonwealth, ainsi que Directeur pour l’Afrique ; au DFID : la Directrice en Charge de l’Afrique centrale et orientale ; (iii) au Secrétariat du Commonwealth : le Directeur des Affaires Politiques et Secrétaire Général a.i du Commonwealth ( le Secrétaire Général était en déplacement) ; (iv) au Commonwealth Business Council(CBC) : le Directeur Général du CBC accompagné du Président du Conseil d’Administration du CBC , (v) au niveau de l’Archevêché de Canterbury : l’Evêque de Southwell et Nottingham, Bishop Paul Butler .

Avec les différents partenaires et interlocuteurs, en fonction de leur compétence, Son Excellence Monsieur le Ministre a expliqué la situation prévalant au pays, le soutien du Burundi au Royaume-Uni, l’apport du Burundi à la Communauté internationale. Il a mis en exergue les progrès réalisés au Burundi, notamment en matière de démocratie, de droits de l’homme, de lutte contre la corruption et de sécurité. Aux différents interlocuteurs, il a sollicité un appui et plaidoirie en faveur du Burundi. Il a mis en exergue, comme demande, l’ouverture d’une mission diplomatique britannique résidente à Bujumbura, la reprise de la coopération bilatérale directe pour les programmes du DFID, la coopération bilatérale britannique pour appuyer la participation du Burundi à l’AMISOM ; l’invitation à visiter et à investir au Burundi. Le Ministre Laurent Kavakure a relevé comme défi majeur au Burundi, la lutte contre la pauvreté et a sollicité l’appui au CSLP II.

3. Participation à une conférence le 18 janvier 2013 pour donner le témoignage du Burundi.

Son Excellence Monsieur le Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale a participé, du 17 au 19 janvier 2013, à une conférence internationale organisé par Wilton Park à Wiston House, avec pour thème « intégration de la Justice Transitionnelle, la Sécurité et le Développement », expériences des pays. Le panel pour ce thème, discuté le 18 janvier 2013, était composé du Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale de la République du Burundi ; le vice-Premier Ministre et Ministre de la Justice de Kosovo ; Un ancien chef de la Commission Internationale contre l’impunité et actuellement procureur Général à Madrid.

Le Ministre Laurent Kavakure, en partageant l’expérience du Burundi, a notamment mis en exergue le contexte et les raisons du retard de la mise en œuvre de certains aspects de l’Accord d’Arusha pour la paix au Burundi, les étapes déjà franchies, les réformes entreprises, la réussite de l’intégration de l’armée et de la police, l’impact des travaux communautaire… Il a en outre relevé le défis de la lutte contre la pauvreté.

4.Rencontre avec la diaspora burundaise, le 19 janvier 2013.

Le Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, a fait observer un DVD sur les réalisations du cinquantenaire au Burundi. Il a expliqué aux membres de la diaspora les réalités et progrès réalisés dans différents aspects de la vie nationale au Burundi. Il a enfin invité et encouragé les membres de la diaspora à investir au Burundi et à participer au développement de leur pays. Les membres de la diaspora ont posé des questions en rapport avec la réconciliation nationale, la participation au développent, les facilités à accorder aux membres de la diaspora, ainsi que les facilités d’acquisition de passeports burundais. Aux différentes questions, le Ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale a donné des réponses satisfaisantes.

5. Soutien aux actions de l’Ambassade du Burundi à Londres.

Son Excellence Monsieur le Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale a salué les réalisations de l’Ambassade du Burundi à Londres. Il l’a félicité le Chargé d’Affaires a.i pour les prix diplomatiques gagnés l’année dernière et a encouragé l’Ambassade à aller de l’avant.

Réf : 204.02.24/016/RE/2013.

Fait à Londres, le 20 janvier 2013.